Tout citoyen français ou tout étranger résidant en France pour une durée de plus de trois mois a le droit d’ouvrir un compte bancaire auprès de l’établissement financier de son choix. Devenu une nécessité, le compte bancaire est indissociable avec le quotidien des personnes vivant en France, car la plupart des transactions financières courantes transitent par la banque : virement des salaires, remboursement des frais de santé, paiement du loyer, de la facture du téléphone, etc.

Comment ouvrir un compte bancaire en France ?

L’ouverture d’un compte bancaire en France...est facilitée aussi bien pour les résidents que les étrangers. Deux documents importants seront demandés par la banque lors de l’ouverture d’un compte bancaire : un justificatif d’identité et un justificatif de domicile. Les résidents qui souhaitent ouvrir un compte bancaire devront fournir une pièce d’identité officielle : carte d’identité, passeport en cours de validité ou permis de conduire. Pour un étranger, un titre de séjour devra s’ajouter à la pièce d’identité. En l’absence de ce dernier, il devra opter pour un compte bancaire non résident. La facture téléphonique, d’électricité ou encore la quittance du loyer pourront être utilisées comme justificatif de domicile.

Les services offerts par la banque après l’ouverture d’un compte

Après l’ouverture d’un compte bancaire, le titulaire pourra réaliser un dépôt et un retrait au guichet, réaliser des paiements par prélèvement, par carte bancaire ou par chèque, effectuer des virements, consulter le solde de son compte à distance, encaisser des chèques, changer son adresse en cas de déménagement, se faire délivrer un relevé mensuel des opérations réalisées sur son compte.

Les services rendus et les frais à payer seront les mêmes pour un résident et un étranger. La différence est que le titulaire d’un compte non résident n’aura pas droit à une carte bancaire. Le découvert lui sera également interdit. Les formalités d’ouverture seront plus allégées pour un étranger s’il choisit un établissement français associé à sa banque.

Si ouvrir un compte bancaire est gratuit, l’octroi de cartes de débit et de crédit est payant. En outre, certaines banques proposent aux titulaires des contrats d’assurance pour couvrir la perte ou le vol de leurs moyens de paiement, des clés de leur domicile ou encore de leur papier d’identité. Pour les résidents, les comptes courants sont moins attractifs que les comptes d’épargne tels que le Livret A, le Livret de développement durable – LDD, le Plan d’épargne logement – PEL ou le Plan d’épargne retraite populaire – PERP.

Ouvrez également un compte dans un autre pays :

Australie
Belgique
Brésil
Canada
Danemark
Espagne
États-Unis
Italie
Japon
Maroc
Royaume-Uni
Russie
Sénégal
Suisse

Photo par Images Money (Creative Commons)