Les Îles Caïman font partie de ce qu’on appelle pays paradis fiscaux, mais tout le monde n’est pas autorisé à ouvrir un compte dans ce pays. Découvrez dans ce qui suit toutes les informations à savoir pour ouvrir un compte là-bas.

Les pré-requis

Chaque établissement bancaire a ses conditions pour l’ouverture d’un compte, mais en principe, l’intéressé doit présenter les relevés bancaires de sa banque actuelle. La raison est que les établissements bancaires dans les Îles Caïman sont très stricts face au blanchissement d’argent. Celui qui veut ouvrir un compte dans ce pays doit gérer son compte en banque en Europe de façon responsable. Ensuite, l’intéressé doit aussi avoir une pièce d’identité à jour, une copie de son passeport et une...preuve de son adresse.

En addition à tout cela, il doit délivrer une fiche de paie à l’établissement bancaire dans le cas où il serait employé par une entreprise ou une organisation. Parfois, une description de la finalité de l’argent à placer dans le compte est aussi demandée par une banque aux Îles Caïman.

Les démarches pour un particulier étranger

La première étape de la création d’un compte bancaire aux Îles Caïman est la vérification des pénalités concernant l’évasion fiscale. Ce qu’il faut comprendre c’est que la non-déclaration d’un compte courant ou d’un compte d’investissement à l’étranger est passible de pénalisation, même si le pays en question n’exige pas de taxes. Aussi, faut-il se renseigner sur ces points avant d’envoyer une demande de création de compte auprès d’une banque aux Îles Caïman.

Lorsque tout a bien été étudié, on contacte simplement un des établissements présents dans le pays par courrier ou par e-mail. Après la réponse de ceux-ci, un tri est effectué afin de déterminer l’établissement idéal. Par la suite, une demande d’ouverture de compte est à envoyer. Celui-ci envoie le formulaire très rapidement dans le cas où elle accepterait le nouveau client. La signature du contrat se fait en ligne, sans avoir besoin de se déplacer. Le compte est ouvert et actif dès le premier dépôt, ce qui doit survenir dans les 5 à 10 jours après la signature du contrat.

Les démarches pour les entreprises étrangères

Ceux qui ont implanté une entreprise dans les Îles Caïman peuvent ouvrir un compte dans le pays en contactant directement un établissement sur place. Les entreprises non implantées dans le pays peuvent également y ouvrir un compte en agissant pareillement.

L’établissement bancaire qui semble intéressant est contacté et celui-ci répond très rapidement dans le cas où l’intéressé lui semblerait en règle. Il demande d’ailleurs à ce que le dirigeant fournisse des pièces justificatives concernant l’état de l’entreprise, notamment les justificatifs d’implantation et les justificatifs de revenus.

Le dirigeant doit aussi fournir des informations lui concernant : pièce d’identité, adresse, relevés bancaires, etc. Lorsque tout est en règle, la banque envoie le contrat par e-mail. Le compte est ouvert dans les 5 à 10 jours qui suivent le renvoi du contrat.

Les frais moyens

Cela dépend de l’établissement bancaire contacté, mais pour avoir une idée, il faut disposer d’une assez grosse somme pour pouvoir ouvrir un compte dans ce pays. En effet, il faut disposer de plus de 10 000 €.


Choisissez votre compte dans un paradis fiscal, c’est votre droit :

Bahamas
Bermudes
Bostwana
Brunei
City of London
Costa Rica
Delaware
Gibraltar
Guatemala
Iles Cook
Iles Marshall
Ile Maurice
Irlande
Jersey
Luxembourg
Hong Kong
Monserrat
Nauru
Niue
Panama
République Domnicaine
Saint-Kitts & Nevis
Seychelles
Singapour

Photo par Joanne (Creative Commons)