La procédure d’ouverture d’un compte bancaire au Costa Rica dépend de la banque. Pour que tout se déroule bien, prenez connaissance des démarches nécessaires pour cet acte.

Les pré-requis

Avant tout, il est important de savoir que si vous êtes un étranger, vous ne disposerez pas d’une grande liberté dans la gestion de votre compte quand il est ouvert au Costa Rica. De plus, votre argent sera contrôlé minutieusement. Pour avoir le droit d’ouvrir un compte bancaire dans ce pays, vous devez justifier clairement votre raison d’être sur les lieux. En outre, votre situation professionnelle devra aussi être justifiée.

Il vous est possible d’ouvrir le compte dès le début de votre...séjour au Costa Rica. Toutefois, vous devez présenter votre passeport tous les trois mois afin de prouver la légalité de votre présence dans le pays.

Les démarches pour les particuliers étrangers

Si vous faites partie de la catégorie des particuliers, vous devez suivre des démarches bien définies pour l’ouverture d’un compte bancaire au Costa Rica. Si vous envisagez d’ouvrir ce compte à la Banque Nationale de la Costa Rica, vous pouvez ne pas présenter une carte de résident. Un simple statut de touriste peut suffire. Cependant, vous avez intérêt à apporter un justificatif de domicile. Par ailleurs, vous devez être en mesure de présenter au moins une lettre de recommandation de deux clients de la banque.

Les démarches pour les entreprises étrangères

Les entreprises peuvent aussi ouvrir un compte bancaire au Costa Rica. À la différence des particuliers, les entreprises doivent réunir un certain nombre de documents. Dans un premier temps, elles doivent fournir une demande d’ouverture de compte en banque bien remplie et signée légitimement. Les entreprises doivent également apporter une photocopie de l’acte de constitution de leurs sociétés. Après, le représentant de l’entreprise a intérêt à se munir non seulement une copie du certificat juridique, mais aussi un certificat original de personnalité juridique récent. Enfin, quelques références bancaires ne sont pas à omettre. Il peut s’agir de carte de crédit, d’un compte de dépôt, d’un compte courant ou autre.

S’il s’agit d’une société anonyme, d’autres documents doivent être fournis. Tout d’abord, la banque va demander une personnalité juridique. Pour le cas des nationaux, ils doivent apporter une copie d’une pièce d’identité recto verso et lisible. Si l’entreprise est étrangère, il est nécessaire de présenter une copie du passeport et un deuxième document de justification. Ce second peut être un certificat de résidence ou autre. Enfin, une certification de notaire public ou de registre est utile.

Le dépôt initial

Si vous prévoyez d’ouvrir un compte bancaire au Costa Rica, sachez que le dépôt initial autorisé par les banques est de 100 000 euros. Concernant les frais moyens engendrés par cet acte, ils sont très variables d’une banque à une autre. De ce fait, il est important de bien comparer les prix avant de signer un contrat avec la banque.


Choisissez votre compte dans un paradis fiscal, c’est votre droit :

Bahamas
Bermudes
Bostwana
Brunei
City of London
Delaware
Gibraltar
Guatemala
Iles Caiman
Iles Cook
Iles Marshall
Ile Maurice
Irlande
Jersey
Luxembourg
Hong Kong
Monserrat
Nauru
Niue
Panama
République Domnicaine
Saint-Kitts & Nevis
Seychelles
Singapour

Photo par Joanne (Creative Commons)