Ouverture de compte au Royaume-Uni pour non-résident

Posted on

Bon nombre de ceux qui sont interdits bancaires dans leurs pays de résidence se tournent vers les pays dits paradis fiscaux pour créer de nouveaux comptes bancaires. Dans ce cas, comment ouvrir un compte au Royaume-Uni et Angleterre quand on est non-résident?

Les avantages d’ouvrir un compte au Royaume-Uni et en Angleterre

La fiscalité est la principale raison qui pousse les particuliers et les professionnels à ouvrir un compte dans ces deux pays qui font partie des pays paradis fiscaux. Mais le réel avantage d’y avoir un compte est qu’un grand nombre d’établissements ne prennent pas en compte les interdictions bancaires émanant de la France.

Les documents nécessaires pour ouvrir un tel compte

Chaque établissement dispose de sa liste de documents à fournir, mais généralement, vous aurez besoin : d’une pièce d’identité valide, comme le passeport ou la carte d’identité. Ensuite, vous devez aussi fournir un justificatif de domicile, comme une facture EDF. Notons également que la plupart des banques anglaises exigent un dépôt initial avant d’ouvrir le compte. Certaines d’entre elles attendent plusieurs semaines avant de délivrer les cartes de crédit et de retrait parce qu’elles veulent s’assurer que le nouveau client est sérieux. De plus, elles vérifient les rentrées d’argent avant de vous faire entièrement confiance.


Photo par Howard Lake (Creative Commons)

Les démarches pour l’ouverture d’un compte au Royaume-Uni et en Angleterre

En tant que non-résident, les démarches peuvent être effectuées en ligne, dans un premier temps. Il faudra contacter la banque et l’informer de vos intentions. Dépendamment de l’établissement contacté, votre présence dans le pays peut être nécessaire pour la finalisation du contrat. Force est de constater qu’un grand nombre de banques françaises sont en relation avec les banques étrangères. Si vous n’êtes pas interdit bancaire, vous pouvez demander de l’aide auprès de votre gestionnaire de compte en France.

Bons à savoir sur la création d’un compte au Royaume-Uni et en Angleterre

Il est important de se rappeler que l’ouverture d’un compte à l’étranger doit être déclarée auprès du fisc. Un défaut de déclaration peut être sanctionné d’une amende de plus de 1500 €. Par ailleurs, vous devez comprendre que beaucoup de gens tentent cette expérience chaque année. De ce fait, les établissements bancaires anglais peuvent refuser d’ouvrir un compte.

Voir aussi :
Ouvrir un compte bancaire en livre sterling


Ouvrir un compte bancaire non-résident dans un autres pays :

Allemagne
Belgique
Canada
Espagne
États-Unis
France
Italie
Luxembourg
Suisse

Photo par Dominic Hargreaves (Creative Commons)





One Reply to “Ouverture de compte au Royaume-Uni pour non-résident”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *