Souhaitez-vous ouvrir un compte en Suisse ? Sachez que même en tant que non-résident, vous pouvez en faire. Il suffit de remplir quelques conditions.

Quels sont les avantages d’ouvrir ce type de compte?

De plus en plus de personnes choisissent de placer leur argent en Suisse à cause de nombreux avantages que cela représente. En effet, ce pays est politiquement et économiquement stable, ce qui garantit la sécurité du compte....Par ailleurs, en Suisse, l’existence de votre compte sera tenue secrète, car les banques ne communiquent en aucun cas les renseignements relatifs à leurs titulaires. Pour finir, la Suisse est un pays qui ne fait pas partie de la zone euro. Donc, en y plaçant votre argent, vous serez épargné en cas d’instabilité de l‘euro.

Quels sont les documents nécessaires pour ouvrir ce type de compte?

Il est tout à fait possible d’ouvrir un compte bancaire en Suisse à distance. Il suffit de suivre quelques formalités. En général, les documents requis pour l’ouverture d’un compte sont un justificatif de domicile, des papiers d’identité et des documents qui authentifient l’origine des fonds.

Les démarches et les frais pour ouvrir ce type de compte

Les démarches à suivre pour l’ouverture d’un compte en Suisse sont simples. En principe, il suffit de choisir une banque qui ensuite s’occupera de toutes les formalités. Toutefois, il faut savoir qu’une banque peut refuser l’ouverture d’un compte si l’origine des fonds parait douteuse. Investir en Suisse nécessite des fonds. La valeur du dépôt initial varie selon les banques. En général, elle se situe entre 10.000 € et 500.000 €.

Quelques conseils supplémentaires ou suggestions de banque pour ouvrir ce type de compte

Si vous voulez réussir un investissement bancaire en Suisse, mais que vous n’êtes pas assez fortuné, il est recommandé de choisir des banques cantonales, car leurs frais de tenue des comptes sont faibles. Si vous voulez investir dans des grandes banques, évitez de choisir l’UBS et le Crédit Suisse, car les frais bancaires sont importants, particulièrement pour les non-résidents. Les faibles dépôts ne les intéressent pas.

Photo par Hamza Butt (Creative Commons)