Solutions de comptes bancaires exclusives aux mineur

Posted on
Procédure compte bancaire

La loi autorise un mineur à avoir un compte en banque ordinaire ou un compte sur livret. En revanche, l’ouverture de ce genre de compte pour un mineur est régie par des règlements.

Un compte bancaire pour un enfant de moins de 12 ans

Les parents ou le tuteur peuvent ouvrir un compte d’épargne rémunéré à un enfant de moins de 12 ans. Le compte sera au nom de l’enfant, mais ils auront l’administration, la responsabilité et la jouissance intégrales des fonds et des mouvements sur celui-ci. Les parents peuvent placer de l’argent dans le compte pour leur enfant et ils peuvent le retirer à tout moment. Les membres de la famille peuvent également déposer des chèques dans le compte, comme les chèques d’anniversaires par exemple. Le compte d’épargne ouvert pour l’enfant de moins de 12 ans peut être un Livret A. Ce compte est rémunéré par l’État et le plafond de versement est fixé à 22 950 €.

Un compte bancaire pour un enfant de 12 ans et plus

À partir de 12 ans, un enfant peut avoir un compte bancaire. Le nom et l’adresse du représentant légal sont demandés par la banque lors des démarches pour l’ouverture du compte. On parle ici des parents ou du tuteur de l’enfant. Le compte bancaire pour un enfant de 12 ans et plus est appelé « livret jeune ». L’enfant peut déposer et retirer de l’argent sur son compte, mais la signature du représentant légal est généralement demandée pour les opérations de retrait. Par ailleurs, le montant de l’argent sur le compte ne doit pas dépasser 1 600 €. Les parents peuvent fixer le montant maximal des retraits et leur fréquence. Le livret jeune reste ouvert jusqu’aux 25 ans de l’enfant.

Un compte bancaire pour un enfant de 16 ans

Un enfant de 16 ans peut ouvrir un compte bancaire auprès de la majorité des banques françaises avec l’autorisation de ses parents. On lui octroie une carte bancaire et un chéquier après l’ouverture du compte avec lesquels il peut retirer librement les sommes disponibles sur celui-ci. En revanche, en ouvrant un compte bancaire pour un enfant de 16 ans, les parents doivent se porter caution. Les établissements bancaires ont besoin d’être surs qu’ils pourront couvrir les incidents bancaires comme les chèques sans provision ou les débits substantiels. À préciser qu’un enfant de 16 ans peut ouvrir seul un livret A sans l’accord de ses parents.


Compte bancaire selon le profil :

Enfants
Femmes
Auto-entrepreneurs
Jeunes adolescents
Nouveaux bébés
Personnes riches
Professionnels


Photo par Hamza Butt (Creative Commons)






Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *