Le régime de l’auto-entrepreneur, entré en vigueur en 2009, vise à offrir certains avantages (au niveau de la création, de la gestion, de la fiscalité…) aux personnes qui veulent s’établir à leur propre compte, et particulièrement aux personnes physiques qui exercent à titre individuel. Cet allègement des formalités s’accompagne en principe d’une facilitation de l’ouverture d’un compte bancaire, puisque l’auto-entrepreneur, au vu de son statut (personne physique), peut utiliser son compte personnel tout simplement.

Est-il mieux d’ouvrir un compte bancaire pour auto entrepreneur ou d’utiliser son compte personnel?

Toutefois, pour des raisons de gestion...de la comptabilité notamment, il est préférable et même conseillé à l’auto-entrepreneur d’ouvrir un nouveau compte bancaire séparé du premier. Généralement, la banque tentera de le persuader d’avoir un compte professionnel qui dispose de services supplémentaires et adaptés, mais qui coûte plus cher. Néanmoins, ceci n’est pas obligatoire et l’auto-entrepreneur est parfaitement en droit de refuser et d’opter pour un deuxième compte personnel distinct du premier.

Compte bancaire auto-entrepreneur avec nom commercial

Or, ce deuxième compte spécifique à l’auto-entreprise, s’il permet de distinguer les opérations financières liées à l’entreprise et simplifier la tenue de la comptabilité, risque de poser problème lorsqu’il s’agit d’encaisser des chèques libellés au nom commercial de l’auto-entreprise, si ce nom ne figure pas dans l’intitulé du compte.

C’est pourquoi la solution est de faire apparaître ce nom commercial à côté du nom et prénom de l’auto-entrepreneur. Il faut dire que sur ce sujet les choses ne sont pas toujours claires, les banques restant plutôt frileuses avec peu de communications là-dessus. Ce qui est sûr, c’est que cela n’est pas impossible moyennant une bonne négociation avec les banques, quitte à faire jouer la concurrence. Et si toutes les tentatives échouent, alors il reste toujours la possibilité de recourir à un compte professionnel.

Les comptes bancaires auto-entrepreneur gratuits

Il faut signaler, tout de même, que certaines banques offrent des formules intéressantes, allant jusqu’à proposer la gratuité sur un compte professionnel lorsque le chiffre d’affaires trimestriel par exemple ne dépasse pas un certain montant. Au-delà de ce montant, la gratuité est accordée pendant un certain laps de temps, six mois par exemple, avec exonération de certains frais et utilisation de cartes de paiement professionnelles.

Mais il est clair que l’utilisation d’un simple compte bancaire privé classique reste toujours possible, légale, et qui plus est, entièrement gratuite, à l’exception bien sûr de la facturation des cartes bleues et autres conventions. D’où l’intérêt de s’orienter éventuellement vers un compte bancaire en ligne, là où les coûts sont extrêmement réduits, quand ils ne sont pas nuls, en plus de la gratuité sur la carte de crédit, les virements et autres services.


Compte bancaire selon le profil :

Enfants
Femmes
Jeunes adolescents
Mineur
Nouveaux bébés
Personnes riches
Professionnels


Photo par Hamza Butt (Creative Commons)