Changement de compte bancaire : le guide

Posted on
Procédure compte bancaire

Le changement de compte bancaire peut se faire à tout moment. Toutefois, il est vivement suggéré de suivre certaines démarches.

Le changement de banque

Si on envisage un changement de compte bancaire, on peut choisir le « service d’aide à la mobilité ». Dans ce cas, la nouvelle banque s’occupera de toutes les formalités relatives à ce changement. Dans la majorité des banques françaises, ce service est gratuit. Cinq jours après réception des documents nécessaires à l’ouverture du nouveau compte bancaire auprès de la nouvelle banque, celle-ci se chargera de mettre au courant nos créanciers et débiteurs sur les nouvelles coordonnées bancaires. Les prélèvements et les virements vont alors se faire sur le nouveau compte. La nouvelle banque s’occupera aussi de proposer des virements permanents qu’on souhaite émettre à partir de cette dernière. Lorsqu’il n’existe plus aucune transaction sur l’ancien compte bancaire, la nouvelle banque va demander sa clôture dans un délai de dix jours ouvrés.

Par ailleurs, on peut aussi choisir d’effectuer soi-même les démarches pour le changement de compte bancaire. Dans ce cas, il faut ouvrir un nouveau compte auprès d’une nouvelle banque. On doit ensuite remettre les Relevés d’Identité Bancaire auprès des sociétés et organismes qui réalisent des virements ou des prélèvements sur notre compte. Si on le souhaite, on peut demander à la banque de nous fournir une liste des opérations récurrentes sur notre ancien compte.

Résiliation d’un compte bancaire

La résiliation d’un compte bancaire peut se faire par notre propre initiative ou par la banque, sans avoir à donner des explications. Cependant, il est indispensable de respecter la loi y afférente. Si on envisage de fermer notre compte, on doit respecter le préavis prévu sur la convention de compte. En général, il ne dépasse pas 30 jours. Si le compte a été ouvert depuis plus de douze mois, sa fermeture est gratuite. Dans le cas contraire, la banque peut facturer certains frais proportionnels aux coûts de résiliation. Pour la fermeture, il faut se rendre auprès d’une agence pour remplir les formulaires nécessaires à cela. Les chéquiers et la carte bancaire doivent être restitués à la banque. À noter que si le compte est débiteur, la banque peut exiger un renflouement de celui-ci. Chaque retard sur le remboursement peut provoquer une facturation d’agios.

La banque est aussi en droit de fermer à tout moment notre compte bancaire, et cela, même si aucun incident de paiement n’a jamais eu lieu. Elle peut ne pas fournir des explications sur sa décision, même si elle prend un rendez-vous pour en parler. Pour cette résiliation, elle va envoyer un courrier recommandé avec AR afin de nous informer de cette fermeture de compte. Elle nous manage ensuite un préavis de deux mois pour qu’on ait le temps de s’organiser dans l’ouverture d’un nouveau compte, ainsi que le transfert des prélèvements et virements.
Dans tous les cas, il est toujours préférable de laisser suffisamment d’argent sur l’ancien compte. Cela permettra à la banque de régler nos opérations en cours.


Fermer son compte bancaire :

Comment fermer facilement un compte bancaire?
Raisons de résiliation de compte bancaire
Rédiger une lettre pour fermeture de compte bancaire
Modèle de lettre gratuit pour clôturer un compte
Courrier type pour vous aider à clôturer un compte bancaire

Photo par Hamza Butt (Creative Commons)






Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *